-->

Jean-Philippe Dubor, Directeur Musical

Ce qu’il y a de plus frappant chez Jean-Philippe Dubor, c’est une forme de constance, de logique qui le mène aujourd’hui à être reconnu comme un spécialiste incontournable du répertoire romantique (sacré, profane et lyrique), dirigeant les œuvres avec inspiration, en fin connaisseur des couleurs de l’orchestre et de la voix humaine.

Initié dès le plus jeune âge à la musique (piano et orgue) il se plie à son attirance pour la voix humaine et cède à sa passion pour la direction « Choeur et orchestre », d’où la naissance, en 1991 de son propre ensemble. Son acte fondateur sera la première création française du Requiem de Bomtempo qui sera suivie d’une vingtaine de créations qui ont enchanté mélomanes et néophytes au même titre que les programmes dits « tout public ».

L’an 2000 verra sa consécration “grand public” lorsque la Ville de Lyon lui confie la direction du concert du passage au nouveau millénaire à la tête de 200 choristes et instrumentistes, devant plus de 40000 spectateurs.

Jean-Philippe Dubor et Les Siècles Romantiques ont été choisis en 2016 par TF1 pour une captation audiovisuelle de Carmina Burana de Carl Orff dans le cadre somptueux de la Cour du Duché d’Uzès, diffusée la nuit de Noël 2016.

Jean-Philippe Dubor dévoile sur scène une communion artistique exceptionnelle entre le choeur, les solistes et l’orchestre. Cette connivence, ressentie par le public, permet aux artistes de s’épanouir individuellement et de faire grandir la formation.

Auprès des Siècles Romantiques, le chef poursuit, avec une ambition renouvelée, son engagement total pour trouver l’émotion vraie, gagnant ainsi la reconnaissance des musicologues et critiques musicaux qui reconnaissent en lui l’authenticité d’un parcours atypique, un engagement total et une intuition réelle pour trouver l’émotion vraie, entre sensualité et spiritualité.